Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 17 avril 2016
par  Alger républicain

De quoi les sanctions antirusses sont-elles le nom ?

Les sanctions économiques ont été décidées à partir de mars 2014 afin de punir la Russie de son intervention en Ukraine, afin d’entraver son développement économique, et donc tenter de contenir ou bloquer la Russie dans ses velléités de puissance.

Après avoir voulu intégrer l’Ukraine - ses richesses naturelles et sa main d’œuvre - à la « construction européenne », les principaux Etats-membres de l’Union Européenne ont donc fait le choix d’aiguiser la confrontation économique et géopolitique avec la Russie en frappant en premier lieu la population civile russe afin de la retourner contre ses dirigeants. Ce choix brutal et délibéré de cibler les familles populaires de Russie en accentuant les effets déjà dévastateurs de la crise économique ne peut être compris sans être mis en relation avec l’intensité de la rivalité entre les puissances occidentales et la Russie.

.

Raphaël Da Silva

13.04.15

mercredi 2 mars 2016
par  Alger républicain

La manipulation politique des masses populaires par les stratèges de l’idéologie bourgeoise n’est pas un fait inventé par les mouvements anti-capitalistes (2)

Toute l’organisation de la société est formatée suivant la doctrine idéologique du système capitaliste. On ne peut comprendre autrement comment il se fait que dans tous les pays où le système capitaliste règne en maître, les bourgeoisies, y compris chez nous, détiennent un pouvoir absolu et sans partage tout en étant minoritaires. Ce ne sont que de véritables dictatures de la bourgeoisie et les élections que l’on prétend démocratiques n’y changent rien. Ce sont bien des minorités qui détiennent tous les pouvoirs.

.

S. Djigri

01.03.16

mardi 1er mars 2016
par  Alger républicain

La manipulation politique des masses populaires par les stratèges de l’idéologie bourgeoise n’est pas un fait inventé par les mouvements anti-capitalistes (1)

Le penseur et essayiste d’origine allemande Günther Anders a écrit en 1956

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. »

.

S. Djigri

29.02.16

lundi 25 janvier 2016

Communiqué du Comité Exécutif du Conseil Mondial de la Paix, 20 et 21 novembre 2015*

En avant pour le renforcement du CMP vers notre nouvelle Assemblée mondiale en novembre 2016 au Brésil Le Comité exécutif du CMP a eu lieu à Cuba dans la province de Guantanamo les 20 et 21 novembre 2015. Le Mouvement Cubain pour la Paix et la souveraineté des peuples (MCPSP) en a été l’hôte.  Le comité exécutif a été suivi par le 4 ème Séminaire (...)

mercredi 20 janvier 2016
par  Alger républicain

Les printemps arabes ne sont-ils pas plutôt des automnes ou pire, des hivers ?

Les médias étrangers, particulièrement français mais d’autres aussi, sous toutes formes, écrits, radio, télévisuels ou sur la toile, usent et abusent de l’expression « printemps arabes », certains n’hésitent pas à pousser le bouchon plus loin en qualifiant ces prétendus « printemps » de révolutions. [...]

Où a-t-on vu ces temps-ci dans les pays arabes et ailleurs du reste, à l’exception de quelques velléités pas réellement porteuses de changement radical, se produire un tel phénomène ? Où a-t-on vu un pouvoir s’appuyer sur les travailleurs après le renversement d’une dictature, certes pas en Tunisie et encore moins en Egypte.

.

Malik Antar

16.01.16