Articles publiés dans cette rubrique

samedi 29 juillet 2017

Le Conseil Mondial de la Paix dénonce des provocations US et les menées de l’oligarchie contre le peuple vénézuélien

Le Conseil Mondial de la Paix exprime son rejet profond des menaces intensives contre la souveraineté de la République Bolivarienne et exprime sa solidarité militante avec le peuple du Venezuela et les forces anti-impérialistes, en particulier avec le Comité pour la Solidarité Internationale (CSI).

Athènes le, 25 Juillet 2017
Le Secrétariat du CMP

samedi 29 juillet 2017

Venezuela : halte à l’ingérence US et à la subversion pour empêcher les élections à l’Assemblée constituante du 30 juillet !

Dans quelques heures le Venezuela peut être plongé dans un bain de sang par ceux qui, nationalement et internationalement, ne supportent pas que les pauvres refusent de le rester, et qui voudraient faire main basse sur les énormes réserves en hydrocarbures du pays. L’enjeu géopolitique dépasse Caracas.

Jean Ortiz
in Le Grand Soir

lundi 24 juillet 2017
par  Alger republicain

Dans le silence de plomb de la ploutocratie occidentale, la monarchie colonialiste marocaine continue de réprimer sauvagement le peuple sahraoui

Le Sahara Occidental est occupé illégalement depuis 1975, par le Maroc. Les combattants sahraouis mènent depuis 42 ans une lutte ininterrompue contre l’occupant pour exiger tout simplement l’organisation d’un référendum pour l’auto-détermination du pays. Les autorités marocaines ne veulent rien entendre.
Ce n’est qu’après des combats menés avec (...)

lundi 24 juillet 2017
par  Alger republicain

G20 : réunion d’un cartel de chefs d’Etat aux mains sales et au service des oligarchies capitalistes

Toute honte bue, ces hommes et ces femmes qui nous veulent du bien, à les voir s’afficher dans la photo de famille le sourire aux lèvres et plein de suffisance, on leur donnerait le bon dieu sans confession. Un club de nantis au passé peu glorieux, responsables des guerres et du chaos dans le monde, se pavanant devant les écrans de télé, interviewés à outrance par une bande de média à leur solde, se lançant dans des déclarations intempestives sur les droits de l’homme, la démocratie ou le climat pour mieux faire avaler des couleuvres à leurs peuples.

A. KADRI

dimanche 11 juin 2017
par  Alger republicain

France : Macron vainqueur par défaut au second tour de l’élection présidentielle

Article publié dans la version papier du journal de Mai-Juin 2017

Avec 20,7 millions de suffrages contre 10,6 à Marine Le Pen, sa victoire est en apparence écrasante. Mais dans ce nombre, 9 millions d’électeurs ont voté contre Le Pen et non pour son programme. 16 autres millions se sont abstenus ou ont voté nul. Son élection est le fruit d’un « viol des foules ».

Le système électoral mis en place par la Constitution de 1958 piège le vote populaire. Il lui impose au second tour de choisir le « moindre mal » qui s’avère ensuite le pire. Les deux candidats qui se disputent la tête de l’exécutif sont systématiquement des représentants des classes dominantes ou des courants réformistes convaincus que le sauvetage du système capitaliste passe par la redistribution de miettes aux travailleurs.

Z.B