Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 9 novembre 2016
par  Alger républicain

Code du travail : sa révision toujours à l’oeuvre dans les coulisses du régime

Le gouvernement semble attendre le moment qui lui paraîtra le plus favorable au plan tactique pour annoncer publiquement les résultats de cette cogitation qui ne présage absolument rien de bon pour les travailleurs. Les organisations syndicales, dont y compris l’UGTA, syndicat du pouvoir, expriment leur inquiétude et le rejettent en bloc.

Le patronat est satisfait. Le pouvoir a comblé ses voeux. Il s’impatiente de son adoption et en vante les mérites. Le ministre du Travail au garde-à-vous devant ses maîtres claironne que ce nouveau code « répond aux exigences de la modernité et du nouvel ordre économique mondial ».

AR
09.11.16

dimanche 21 août 2016
par  Alger republicain

Rebrab à son tour rattrapé par un nouvel épisode du « Panama Papers »

Le scandale international provoqué par la divulgation [1] en avril dernier des comptes bancaires offshore du Panama Papers n’a pas fini de créer des remous en Algérie.

K.B

dimanche 21 août 2016
par  Alger republicain

Capitalisme pourrissant et « Panama Papers »

Le Panama, petit Etat d’Amérique centrale, n’en est pas à son premier scandale. Et tous les scandales dont il a été le foyer ont trait aux compagnies étrangères occidentales liées à la finance.

Le premier scandale a concerné en 1889 le percement du canal, dit Canal de Panama . Il avait dévoilé la corruption de plusieurs personnalités politiques françaises qui avaient ruiné des milliers d’épargnants français.

KH. Sebdou / K.B.

dimanche 21 août 2016
par  Alger republicain

Energies renouvelables et montages : quoi de sérieux dans les projets annoncés ?

Les bus Mercedes soi-disant produits dans le cadre du partenariat Mercedes-SNVI et Emirats, arrivent complètement montés à Rouïba. Des chauffeurs les conduisent du port jusqu’au site de la finition où les opérations de « production » se limitent … au vissage de quelques morceaux de plastique dans leur habitacle !

A savoir donc ce que feront encore ceux qui nous racontent que nous allons produire des hélicoptères …

T.Gh

mardi 16 août 2016
par  Alger républicain

Des directeurs de journaux algériens dînent à l’ambassade des Etats-Unis en compagnie du secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken

Le fait serait passé inaperçu si l’information n’avait pas été divulguée par le quotidien l’Expression du 27 juillet [1]. Autour de la table posée par Madame Joan A. Polaschik, l’ambassadeur des USA à Alger, avaient pris place des directeurs de journaux sélectionnés en tant qu’échantillon des courants traversant la société « civile ». [...]

On ne saura pas si la respectable « société civile » a fait part à Antony Blinken de son opposition ou au contraire de son appui aux ingérences des Etats-Unis dans le monde et aussi aux frontières de l’Algérie. Si elle l’a tancé sur leur alliance avec les forces du moyen-âge. Si elle lui a rappelé les tragédies provoquées par l’impérialisme de son pays, si elle lui a dit ce qu’elle pensait des foyers de guerre allumés en Europe de l’Est sous le bouclier de l’OTAN, si elle lui avait part en « toute sincérité » de son émotion devant l’assassinat chaque année de dizaines de noirs par la police, etc.

.

Zoheir BESSA
15.08.16