Amérique Latine


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 14 septembre 2011

Il y a treize ans aujourd’hui

Los Cinco

Lorsque Gerardo Hernández, Fernando González, Ramón Labañino, Antonio Guerrero et René González ont été arrêtés ? Miami le 12 septembre 1998, une chape de plomb s’est abattue sur eux pendant dix-sept mois jusqu’ ? l’ouverture de leur procès en novembre 2000. Le 8 juin 2001 le jury les déclarait coupables de tentative d’espionnage.

lundi 14 février 2011

L’EGYPTE, CUBA ET THE WALL STREET JOURNAL

Dans son édition du 7 février dernier, the Wall Street Journal manifestait son souhait qu’ ? Cuba se produise une explosion sociale similaire ? celle que le peuple égyptien vient de vivre pour en finir avec le régime de Hosni Mubarak. L’éditorialiste exprima avec franchise quelque chose qu’il ne comprenait pas : pourquoi ceci se passe en Égypte et pas ? Cuba ?

mercredi 29 décembre 2010

VENEZUELA « NOUS DEVONS ENTRER AU COEUR, AU PLUS PROFOND DE NOTREALITÉ. »

Ces derniers mois le gouvernement bolivarien a récupéré des entreprises immobilières aux mains de mafias qui escroquaient la classe moyenne, indemnisé leurs victimes, nationalisé au bénéfice des travailleurs et des usagers des entreprises ou des banques pratiquant la fraude.

par Thierry DERONNE in le Grand Soir

le 27.12.10

mardi 28 décembre 2010

L’Ukraine remercie Cuba pour avoir soigné des enfants de Tchernobyl

LA HAVANE - Le chef de la diplomatie ukrainienne Konstantin Grichenko a remercié Cuba jeudi pour avoir soigné depuis 20 ans près de 26.000 enfants victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986.

« Nous n’oublierons jamais ce que Cuba a fait pour nous », a déclaré Grichenko.

mercredi 13 octobre 2010
par  Alger républicain

Bolivie ou le contre-exemple : le gouvernement d’Evo Morales décide d’abaisser l’âge de départ ? la retraite de 65 ? 58 ans

Au moment où la bourgeoisie s’attaque partout dans le monde aux conquêtes sociales des travailleurs pour hausser au maximum ses surprofits scandaleux, la Bolivie, sous la direction d’Evo Morales, montre que les arguments sur la nécessité d’allonger la durée de la vie active sont faux.

Le président bolivien Evo Morales

Navigation

Sous-rubriques