Fédération Syndicale Mondiale et luttes des travailleurs du monde


Documents joints

Comma Separated Values - 14.4 ko
Comma Separated Values - 14.4 ko

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 26 juin 2016

Déclaration des communistes algériens pour la solidarité avec la classe ouvrière française dans son combat contre l’oppression capitaliste et l’offensive régressive de la bourgeoisie








Ce qui se passe en France, de même que les luttes menées durant de longs mois par la classe ouvrière grecque contre le diktat des monopoles capitalistes et de l’UE, démontre s’il en était besoin que la classe ouvrière est bien vivante, que les capitalistes de tous les pays ont eu tort de jubiler.

Le mouvement ouvrier réaffirme sa force et son potentiel de lutte malgré la régression idéologique opérée par de nombreux syndicats qui avaient supprimé de leur programme la lutte contre le système d’exploitation capitaliste, la lutte pour le socialisme. Ces grèves massives, vigoureuses et déterminées de la classe ouvrière française sonnent le glas de tous les pourfendeurs de la lutte des classes. Les faits sont têtus. L’exploitation capitaliste ne peut pas ne pas provoquer la riposte des travailleurs. [...]

les travailleurs ne peuvent pas demeurer passifs sous les attaques permanentes contre leur pouvoir d’achat et un minimum de droits sociaux. Ils ne peuvent pas ne pas se poser la question stratégique de la lutte pour l’abolition de l’exploitation capitaliste.

.

PADS
23.06.2016

lundi 30 mai 2016

Grèce : FSM / PAME / MAS action de solidarité avec les travailleurs français

Le jeudi 26 mai, une délégation de la FSM, PAME et MAS a organisé une protestation à l’ambassade de France à Athènes. FSM était représentée par Valentin Pacho Secrétaire général adjoint de la FSM.

JPEG - 57.3 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

mardi 17 mai 2016
par  Alger républicain

Grève des mineurs du Maroc

JPEG - 49.8 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

lundi 16 mai 2016
par  Alger républicain

Victoire des mineurs sud-africains contre les compagnies minières

Les ouvriers noirs sud-africains employés dans les mines d’or viennent de remporter une victoire après des années de lutte. Ils avaient espéré que la fin de l’apartheid verrait l’amélioration de l’exploitation qui durait depuis plus d’un siècle. Mais il n’en a rien été.

Les années passaient et ils étaient oubliés malgré le changement de régime. Il leur fallut se battre pied à pied avec constance et courage pour enfin obtenir satisfaction. Ce 13 mai, ils viennent enfin d’obtenir, dans une grande mesure, satisfaction.