GREVE SNVI ROUIBA - LU DANS LA PRESSE

La grève des travailleurs de la SNVI (Société Nationale des Véhicules Industriels ex-Sonacome) et de la zone industrielle de Rouiba ? travers les articles de divers quotidiens nationaux algériens

On lira avec intérêt les informations rapportés par la presse. Elles décrivent correctement la lutte des travailleurs, leur état d’esprit, l’objet de leur profond mécontentement et leurs revendications.

Alger républicain.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 12 janvier 2010

La protesta reprend.

En dépit de la mobilisation, jeudi dernier, d’énormes moyens répressifs pour étouffer la colère des travailleurs de la zone industrielle de Rouiba, ces derniers entameront, dès aujourd’hui, la seconde semaine de leur mouvement de protestation, ? travers une grève et des marches quotidiennes.

.

Abachi L

in le Soir d’Algérie

10.01.10

mardi 12 janvier 2010

Après deux heures de conclave à la SNVI, les syndicalistes de Rouiba décident de poursuivre leur mouvement

En dépit de cette situation, les syndicalistes ont affirmé leur attachement à l’UGTA et ont rejeté toute idée de création d’un syndicat autonome. “Ce sont des ragots colportés par des gens qui veulent participer à casser notre mouvement”, affirment les syndicalistes qui reprochent à certaines personnes de tenter de récupérer le mouvement à d’autres fins que celles exprimées par les travailleurs et leurs représentants.

.

Madjid T

in Liberté. 10.01.2010

mardi 12 janvier 2010

Zone industrielle de Rouiba. La manifestation des travailleurs réprimée

Au cinquième jour de la protestation, la marche des travailleurs de la zone industrielle, qui manifestent depuis dimanche dernier contre les décisions prises par le gouvernement dans le cadre de la tripartite de décembre 2009, a été violemment réprimée jeudi dernier.

Kamel Omar

in El Watan

08.01.10

mardi 12 janvier 2010

ÉMEUTE À ROUIBA CONTRE LES BAS SALAIRES ET LE NOUVEAU SYSTÈME DES RETRAITES La zone industrielle complètement paralysée.

Le mouvement de grève, déclenché au début de la semaine écoulée par les travailleurs de la SNVI de Rouiba, a atteint, jeudi dernier, son niveau de tension maximum. Il s’est transformé en confrontation entre le monde du travail et les forces de sécurité.

Abachi L

in le Soir d’Algérie

09.01.10

mardi 12 janvier 2010

Réunion aujourd’hui à la SNVI. Le mouvement se durcit

Tout porte à croire que de nouvelles actions d’envergure seront décidées par les syndicalistes qui ont été déçus et choqués par le contenu du document de l’UGTA. Au lieu d’apaiser les esprits, le communiqué n’a fait que jeter de l’huile sur le feu.

.

Madjid T

in Liberté 09.01.2010

Navigation

Mots-clés de la rubrique