Hommage aux amis et aux camarades disparus

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 8 août 2009
par  Alger républicain

Georges Marcelli : itinéraire d’un militant ordinaire

La triste nouvelle m’est parvenue. Un ami appelle pour me dire « tu sais, Marcelli est mort, tu l’as connu ? ». Une flambée de tristesse vous envahit, les yeux embués on pense à la douleur des siens, de ses amis et de ses camarades.

samedi 8 août 2009
par  Alger républicain

La Famille de Jules Molina. À tous ceux qui le connaissaient

Nous adressons, au nom de la famille, nos plus sincères remerciements à tous ceux qui nous ont fait part, chacun à sa manière, de leur solidarité et leur attachement à Jules Molina.

Nous pensons également à ceux, et nous savons qu’ils sont nombreux, qui faute d’avoir été prévenus à temps, n’ont pu se manifester mais n’en sont pas moins de tout cœur avec nous.

Nous tenons à dire ici l’émotion de la famille devant le nombre et la qualité des témoignages exprimés tout au long de ces jours de deuil.

.

De Paul et Danielle Molina, au nom de la Famille de Jules

samedi 8 août 2009
par  Alger républicain

Hommage à Jules Molina

Je suis bouleversé par le décès du camarade Jules Molina. Je ne l’ai pas revu depuis presque 20 ans ! Je l’ai très peu connu et encore à un moment dramatique pour le parti et donc pour nous tous. J’ai retenu l’image d’un homme très digne, fraternel, discret, modeste et d’une grande générosité.

.

A.Noureddine
6 mars 2009

samedi 8 août 2009
par  Alger républicain

Mustapha Saadoun. Des convictions jusqu’au bout.

Il y a deux ans, nous avions avec Hamid Kechad pensé à la réalisation d’un documentaire sur le parcours de Mustapha Saadoun. Pour tenter de lui faire accepter cette idée, nous sommes allés, par une belle journée ensoleillée, à sa rencontre chez lui, à Cherchell. De cette rencontre restera gravé dans ma mémoire, la peur de Hamid devant le chien qui (...)

samedi 8 août 2009
par  Alger républicain

Ces valeureux militants nous ont quittés

Après Mustapha Saadoun, Mustapha Kaïd, d’anciens militants du Parti communiste Algérien viennent de nous quitter. Tour à tour, à quelques jours d’intervalle, nos camarades Jules Molina, René Journet, Georges Marcelli et Marie-Rose Peretto sont décédés. A leurs familles nous adressons nos condoléances et nous leur exprimons notre entière solidarité en ces douloureuses circonstances.

.

Alger républicain