International

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 10 novembre 2013
par  Alger republicain

Michel Collon au journal Alger républicain pour parler de la lutte des peuples d’Amérique latine contre la domination impérialiste US

Michel Collon animera ce lundi 11 novembre à 14 h 30
une conférence suivie d’un débat
au siège d’Alger républicain - Maison de la Presse Tahar Djaout.
Invité par le Salon International du Livre d’Alger, Michel Collon est l’auteur de nombreux ouvrages fouillés sur les techniques de mensonge des médias pour préparer les guerres et les agressions (...)

jeudi 17 octobre 2013

Les activistes du « printemps » arabe et le lobby pro-israélien

... Israa Abdel Fattah, Bassem Fathy, Ahmed Badawi et Bassem Samir. Tous les quatre sont membres de l’« Egyptian Democratic Academy » (EDA), une ONG subventionnée par la National Endowment for Democracy (NED).

Avant d’aller plus loin, mentionnons que la NED fait partie d’un ensemble d’organismes américains dédiés à l’« exportation de la démocratie » financés par le gouvernement américain comme, entre autres, l’USAID (United States Agency for International Development) et Freedom House...

Ahmed Bensaada

Mercredi, 25 Septembre 2013

samedi 5 octobre 2013

Comment Marx est revu pour fonder l’islamophobie

Pierre Tevanian : Le questionnement que j’ai eu était très fort lié au contexte social et politique français, notamment, où le racisme s’est beaucoup reformulé ces dernières décennies sous la forme islamophobe. Par ailleurs, ce racisme islamophobe s’est déployé dans des espaces spécifiques de la gauche sous la forme de la « religiophobie ». Depuis un certain temps, on avait dans ces milieux de gauche des discours méfiants ou hostiles menant à l’exclusion de personnes au motif qu’elles affichaient une religion, en l’occurrence essentiellement musulmane.

Interview Pierre Tevanian

1 octobre 2013

in http://www.ptb.be

jeudi 22 août 2013

Éducation bolivarienne au Vénézuela

JPEG - 53.8 ko

.

.

.

.

Lors de mon voyage au Venezuela au sein d’une délégation d’enseignants(1), je n’ai pas entendu une seule fois les mots “prise de responsabilité”ou “tests à haut risque”(2). En tant que professeur formant des enseignants aux États-Unis, je discute rarement des politiques éducatives et des réalités de mon pays sans devoir affronter ces concepts stressants. Mais dans les écoles et dans les systèmes éducatifs du Venezuela ? Cela n’entre pas dans la discussion.

Là-bas, le dialogue porte davantage sur l’éducation comme droit humain et comme responsabilité de l’État. Il ne s’agit pas des “produits” comme nous disons aux États-Unis mais davantage “d’accès” et de “possibilités”. Ce que notre petit groupe venu des États-Unis a découvert fut une foule de témoignages, pas un “test”.

Ken Jones, professeur associé d’éducation

Université du Maine du Sud, États-Unis (1)
.

PDF - 906.1 ko
Education Bolivarienne au Venezuela
mardi 20 août 2013

En matière de terrorisme, vous êtes les professeurs et nous sommes vos élèves

Commentateur politique le plus écouté au Liban, Hassan Hamade a réagi à l’inscription de la « branche militaire » du Hezbollah sur la liste européenne des organisations terroristes. Plutôt que de défendre la Résistance, ce qui va de soi, il porte le fer sur l’absence de capacité morale de l’Union européenne à distinguer le Bien du Mal.

  • - - -

par Hassan Hamade