Lutte de Libération Nationale

Portfolio

Guerre de libération nationale : 17 octobre (...)

Articles publiés dans cette rubrique

mardi 14 juillet 2020
par  Alger republicain

Il y a 60 ans de nombreux pays africains obtinrent leur indépendance

Même si elle est demeurée formelle en raison des liens de subordination qui rattachent de nombreux pays africains à leurs anciens colonisateurs, cette indépendance est à marquer d’une pierre rouge, rouge du sang des martyrs africains.
Les Africains ont supporté la férocité de l’esclavagisme blanc durant plus de quatre siècles. Des massacres sans nom. (...)

jeudi 17 janvier 2019
par  Alger republicain

Commémoration à Sougueur des manifestations du 8 janvier 1961 pour l’indépendance de l’Algérie

Les manifestations qui avaient éclaté dans plusieurs grandes villes le 11 décembre 1960 pour une Algérie libérée du colonialisme s’étaient propagées dans toutes les régions du pays. Les Algériens avaient bravé la répression sanglante pour exprimer leur volonté de vivre libre dans leur pays.
Le 8 janvier 1961, Sougueur se souleva à son tour. Des manifestations organisées par le militant Hadj Taher Hattab éclatèrent dans la petite ville des hauts plateaux malgré le quadrillage militaire. La soldatesque coloniale n’hésita pas à mitrailler des manifestants pacifiques.

C.P.

samedi 7 juillet 2018
par  Alger républicain

La guerre

Dans la région montagneuse très accidentée de Cherchell, dans ces « montagnes farouches » comme les appelaient les soldats français, le premier affrontement entre l’Armée de Libération Nationale (ALN) et l’Armée française eut lieu le 18 juillet 1956, la veille de l’Aïd el Kebir, à six kilomètres au sud de Gouraya.

Mohamed Rebah

samedi 7 juillet 2018
par  Alger républicain

Au maquis de Cherchell-Gouraya

Témoignage de Mustapha Saadoun, premier commissaire politique du maquis du Dahra oriental (Cherchell-Gouraya).
Extrait de Des Chemins et des Hommes
de Mohamed Rebah

mercredi 4 juillet 2018
par  Alger républicain

Une des glorieuses pages d’histoire écrites avec le sang du peuple

« Le 2 juillet 1961, le GPRA décide d’appeler les Algériens à faire du 5 juillet »une journée nationale d’action contre la partition« , à cesser partout le travail et à manifester »avec ampleur et détermination« . Comme en décembre 1960, »tous aux manifestations avec pancartes et drapeaux !".