Lutte de Libération Nationale

Portfolio

Guerre de libération nationale : 17 octobre (...)

Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 octobre 2010
par  Alger républicain

Film sur les massacres du 17 octobre 1961 ? Paris - Révisionnisme de l’histoire

Révisionnisme de l’histoire

1- Les liquidations du FLN sont davantage montées que les « ratonnades » par la police.

2- Papon est présenté comme un exécutant du Ministre de l’Intérieur non cité : on se croirait au tribunal de Nüremberg !!!

3- les massacres sont juste esquissés et l’appel des disparus est succinct donc minimisé

4- Pas d’ouverture des dossiers de la préfecture de police ni de ceux de la Fédération de France

Pas d’interviews de témoins ni de participants, ni de comptes rendus de la presse comme l’Humanité ou la Vie Ouvrière au temps où ils étaient révolutionnaires.

C’est l’exemple du révisionnisme de la classe sociale au pouvoir qui veut se blanchir. Se blanchiront-ils encore longtemps sur les « bavures » de la police, la répression policiére urbaine, l’expulsion des Roms et autres passés sous silence ?

Alger républicain

lundi 5 juillet 2010
par  Alger républicain

50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie Témoignage sur les crimes de l’armée française durant la guerre de libération nationale

in Liberté du 5 juillet 2010

Par Les Frères Khaldi de Ouamri dans la wilaya de Médéa

vendredi 25 juin 2010
par  Alger républicain

LA MORT D’UN TORTIONNAIRE

Le Général BIGEARD est mort. Alors que les plus hautes autorités de l’Etat français lui rendent hommage, ma pensée va vers nos amis d’Alger : Henri, horriblement torturé…A ceux de la Casbah : Abdelkader, Annie, Félix, Mahmoud, Tahar...

par Bernard DESCHAMPS

vendredi 25 juin 2010
par  Alger républicain

Après la mort de Bigeard, « héros »… des guerres coloniales

Malik Antar

Alger républicain.

vendredi 25 juin 2010
par  Alger républicain

Bigeard est mort ! La plus grande partie des médias français le désignent comme une grande figure des guerres d’Indochine et d’Algérie

Comme il est triste et honteux de considérer encore celui qui fut colonel durant les guerres faites aux peuples vietnamien et algérien comme « une grande figure » !

Ni le peuple vietnamien ni le peuple algérien ne verseront une larme.

par Rachid Hamidou

Alger républicain