Luttes sociales en Algérie

.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 11 mai 2010
par  Alger républicain

Cheminots, grèves décembre 2007. Grève à la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF).

« après l’indépendance, on n’avait ni techniciens, ni ingénieurs, sur les machines françaises, des DC électriques diesel, le moteur de bobinage était fabriqué aux ateliers. Au 3éme millénaire on ne fait plus rien. »

.

Safia Ouared et Hamid Kechad

in Alger républicain de décembre 2007

mardi 11 mai 2010
par  Alger républicain

Socothyd. La justice donne raison aux représentants des travailleurs faussement accusés de « détournement de deniers publics » puis arbitrairement licenciés.

Les représentants des travailleurs avaient fait l’objet d’une véritable cabale organisée par la direction de l’entreprise. Ils avaient été poursuivis en justice pour de fausses affaires de détournement et de dilapidation des fonds des oeuvres sociales, puis licenciés au motif de ces mêmes accusations sans fondement. En réalité la direction de l’entreprise, poussée par des pontes du pouvoir, avait décidé de casser la résistance des travailleurs au projet de privatisation de l’entreprise décidé par Temmar et consorts.

Khaled Safi

Alger républicain

10 mai 2010

mardi 11 mai 2010
par  Alger républicain

BOUMERDÈS. Les 6 membres du CP de Socothyd des Issers acquittés.

La justice de Boumerdès a, par deux fois — en première instance et en cassation —, complètement innocenté les 6 membres du comité de participation de la Socothyd des Issers.

.

in Le Soir d’Algérie du 8 mai 2010

par Abachi L *

* Note de la rédaction :

L’auteur de cette information avait contribué dans un premier temps en 2006-2007 ? lever le voile sur les dessous sordides du projet de privatisation de Socothyd, puis s’était mis subitement et sans raison ? discréditer l’action des travailleurs opposés ? ce projet, leur reprochant de fragiliser l’entreprise et les accusant d’être manipulés par des aigrefins nationaux qui attendaient qu’elle tombe comme un fruit mûr dans leurs mains !

Alger républicain

mardi 11 mai 2010
par  Alger républicain

Grève des travailleurs de la cimenterie de Hammam Dalâa (M’Sila).

Fort de la décision de justice qui a déclaré la grève « illégale », le directeur de l’usine Lafarge, Ion Trofin, montre ses muscles. Il annonce à qui veut l’entendre qu’il « ne négociera jamais avec le syndicat »....il a mis à la porte trois membres du bureau de la section syndicale.

Khaled Safi