Journée internationale de solidarité avec les peuples vietnamien et laotien victimes de l’agent orange

jeudi 17 août 2017
par  Alger republicain

Le Conseil Mondial de la Paix dénonce l’impérialisme US pour ses responsabilités dans les conséquences de l’épandage criminel de ce produit chimique durant sa guerre contre ces deux peuples.

Dans une déclaration datée du 10 août « 56 ans après le déclenchement de la guerre impérialiste contre le peuple du Vietnam » il appelle à « un soutien de partout d’une complète compensation afin de soulager la totalité des victimes du toxique »Agent Orange". Durant toutes ces années, l’Administration US n’a jamais reconnu sa lourde responsabilité envers un peuple et un pays qui ont combattu avec dignité pour leur liberté et le droit de déterminer seul leurs richesses.

Comme pour les bombes et les armements, les USA ont déversé sur le Vietnam environ 14 millions de tonnes de toutes sortes de bombes ( pendant que 3 autres millions de tonnes ont été déversés au Laos). Cela représente un tonnage total aussi grand que toutes les bombes et munitions déversés au cours de la seconde guerre mondiale, et l’équivalent d’une puissance totale de deux cents bombes atomiques déversées sur Hiroshima et Nagasaki. Maintenant 42 années après la guerre, il y a, chaque jour des matériaux non exploités qui tuent encore en moyenne chaque année 1500 Vietnamiens (et 300 Laotiens). La plupart de ces victimes sont des montagnards et des enfants.

42 ans après la fin de la guerre au Vietnam les conséquences de la guerre sont encore visibles et des milliers d’enfants sont nés avec des maladies et des malformations à la naissance. Ce honteux chapitre, l’utilisation de la dioxyde chimique par les USA continue à empoisonner les Vietnamiens exposés aux armes chimiques. La marque mortelle laissé par « l’Agent Orange » sur l’environnement naturel du Vietnam inclus la principale mangrove des forêts et la longue durée du sol particulièrement dans les « endroits chauds » près des anciennes bases militaires US.

Le CMP exprime de plein cœur sa solidarité aux Vietnamiens et en particulier avec l’Association des victimes de l’Agent Orage (AVAO) et demande à l’Administration US de reconnaître sa responsabilité et des pas et mesures nécessaires pour soutenir les victimes et leurs familles.

Nous appelons nos adhérents et amis dans le monde, à donner un élan et à lutter pour cette juste cause des Vietnamiens, qui ont combattu héroïquement et défait en 1975 l’agression impérialiste US. "


Navigation

Articles de la rubrique