Khelil prévoit que prix du gaz va baisser. Mais il va continuer à l’exporter jusqu’à épuisement.

jeudi 13 mai 2010
par  Alger républicain

On se souvient que Khelil s’opposait il y a quelques années avec un aplomb sans pareil à la proposition de création d’une OPEP du gaz. Il prétendant qu’elle n’aurait aucune influence sur le cours du gaz qui est déterminé dans le cadre de contrats à long terme. A l’époque il s’agissait certainement pour lui et le pouvoir de faire un clin d’œil complice en direction des USA et de l’UE par leur rejet catégorique de la proposition de la Russie. Dans une volte-face inattendue, le voilà qu’il déclare dans une revue … jordanienne (!) qu’une menace sérieuse pèse sur le prix du gaz à cause de la concurrence de nombreux producteurs qui écoulent leur gaz sur le marché spot. Il soutient maintenant que ce prix tend à être fixé sur le marché à court terme lequel est sur une tendance à la baisse qui va creuser un gros trou dans la fiscalité de l’Etat algérien. Comme s’il voulait s’en laver les mains.

La question qui se pose est de savoir pourquoi nos dirigeants s’entêtent à dilapider le gaz naturel et en même temps l’argent du pays dans l’achat de très coûteux complexes de liquéfaction dont la technologie est le monopole de quelques gros constructeurs. De plus elle est absolument inutile pour le pays à ce stade de l’acquisition des techniques indispensables à son développement.

Des cadres algériens expérimentés comme Krissat ont montré que la vente du gaz rapportait un revenu très bas comparé à celui du pétrole.
Cette critique fondée ne semble pas susciter de questionnements en haut lieu. Il est vrai que l’Algérie est leur propriété personnelle.

Le plus grave c’est que le ministre de l’Énergie nous annonce en douce que le prix intérieur du gaz va connaître une hausse jusqu’à ce qu’il s’aligne sur celui de l’énergie solaire - hors de portée ! - sans nous en fournir la raison ! Une réflexion qui n’a pas l’air elle non plus d’intriguer le gouvernement.

.

K.S.

Alger républicain

mars 2010


Article publié dans la version papier Alger républicain de mars-avril 2010. Disponible dans certains kiosques d’Alger, Tizi Ouzou, Béjaïa, Oran, Constantine.

Alger républicain est également disponible sur contact auprès de :

* Pour l’Algérie :

Alger républicain- Maison de la Presse Tahar Djaout - 1 rue Bachir Attar- 16016 Alger. Boite postale 380.

* Pour l’étranger :

« Association Les amis d’Alger républicain en France – Maison des associations – 28, rue Victor Hugo – 92 240 Malakoff - France »


Navigation

Articles de la rubrique