L’Ukraine reconnait de facto la frontière avec le Donbass

samedi 14 mars 2015

Comme l’annonce l’agence d’information ukrainienne Interfax_ua, maintenant ce sont les gardes frontières ukrainiens qui prennent position dans les check point de la ligne de démarcation entre les forces du Donbass et de l’Ukraine.

Alors que jusqu’à présent la ligne de front était tenue par l’armée et la Garde Nationale, ce sont maintenant les gardes frontières qui occupent petit à petit le terrain et les remplacent. Ce fait n’est pas fondamental, en ce sens que la ligne n’a pas bougé, mais présente quelque intérêt.

Tout d’abord, le fait que ce ne soit plus des forces miitaires qui remplissent ces fonctions démontrent que les combattants ont réellement remplis leurs obligations concernant le cessez-le-feu : il n’y a pas de danger pour les services civils.

Ce point, en lui même, mérite d’être souligné, vues toutes les déclarations alarmistes faites par les autorités ukrainiennes dans la presse et devant les européens.

Ensuite, en transformant des check point en poste frontière, l’Ukraine transforme la ligne de front en frontière et délimite ainsi son territoire national. De ce fait, elle reconnait de facto l’indépendance du Donbass. Même si cela semble plus résulter d’une erreur que d’un calcul.

Enfin, cette ligne peut servir de fondement à une négociation politique pour une stabilisation du conflit. Mais là, encore faudrait-il l’accord des États Unis, ce qui n’est pas gagné.

.

Publié par Karine Bechet-Golovko

In Russie politics

13.03.15

Source de l’article en russe : http://novorossia.su/ru/node/16136



Navigation