Les massacres du 8 mai 1945


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 8 mai 2015

La Guerre d’Algérie - Les massacres du 8 mai 1945 (Extraits)

JPEG - 42.4 ko
Mai 1945 dans les Gorges de Kherrata : des fellahs prisonniers et photographiés « pour la propagande » en attendant de connaitre leur sort
(Ph. Musée national du Moudjahid, Alger.)

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

[...]

En plein centre de la ville, un Européen rencontre un Arabe non porteur de brassard. Il le tue d’un coup de revolver. Nul ne proteste. Dans un jardin, un bambin cueille des fleurs. Un sergent français passe et le tue. Comme on fait un carton dans les fêtes foraines. Les Européens possèdent, en fait, le droit de vie et de mort sur les Musulmans.

Organisés en milice, ils se guérissent de leur peur en assassinant tous ceux qui ne rampent pas à leurs pieds, et d’abord « les Arabes trop instruits », ceux qui se mêlent de politique, les syndicalistes, les scouts, les oulémas. A Périgotville, ils fusillent tous les Algériens qui savent lire et écrire. A Chevreul, la milice exécute les « suspects » par groupes de vingt. Avant la fusillade, les hommes qui vont mourir sont contraints de creuser les fosses de ceux qui viennent d’être tués.

.

in La Guerre d’Algérie sous la direction d’Henri Alleg - Tome 1

vendredi 8 mai 2015
par  Alger républicain

Commémoration des massacres du 8 mai 1945 en France, à Lyon

JPEG - 86.2 ko
8 mai 1945 Massacres de Sétif et de Guelma

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

8 mai 2015 : la Jeunesse Communiste de Lyon, le Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme et le Mouvement de la Paix (Lyon) organisent une marche pour la paix suivi d’un rassemblement pour la commémoration des massacres colonialistes de Sétif, Guelma et Kerrata.

PDF - 433.7 ko
1945-2015 / 70 ans de lutte cotre le nazisme, le fascisme, l’impérialisme et le capitalisme