Lutte de Libération Nationale

Portfolio

Guerre de libération nationale : 17 octobre (...)

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 21 octobre 2017
par  Alger republicain

« Nous n’étions pas héros », un film à voir

Projection en avant-première le 24 octobre à la salle Ibn Zeydoun à Alger de
« Nous n’étions pas héros »
un film de Guennifi sur le sinistre camp de Boghari
durant la guerre de libération nationale
Abdelhamid Benzine fut un héros d’une grande modestie. Il était toujours disposé à transmettre aux plus jeunes ses connaissances et son expérience de la lutte (...)

mardi 17 octobre 2017

COMMEMORATION DU 17 OCTOBRE 1961

Communiqué de France El Djazaïr
COMMEMORATION DU 17 OCTOBRE 1961 NÎMES : Mardi 17 octobre 2017 18h30 devant le Palais de Justice (Boulevard de la Libération)
ALES : Mardi 17 octobre 2017 17h00 Fort Vauban (Entrée)
Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu qui leur a été imposé (...)

lundi 16 octobre 2017
par  Alger républicain

Le 17 octobre 1061, il y a 56 ans, la police française réprimait une manifestation pacifique d’Algériens

Il ya 56 ans… le 17 octobre1961
La police française réprimait avec la plus grande violence la manifestation pacifique des algériens organisée à Paris (des milliers d’arrestations, de blessés, des dizaines de morts, des cadavres retrouvés dans la Seine…)
Quelques mois plus tard, l’Algérie devenait indépendante.
Cette commémoration a été décidée par la (...)

dimanche 1er octobre 2017
par  Alger républicain

La lutte armée dans les monts de Cherchell

JPEG - 75.1 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Mohamed Rebah

samedi 10 juin 2017

Guerre de libération nationale : aucune plaque pour commémorer le sacrifice de Henri Maillot pour l’indépendance de l’Algérie

(Article rédigé à partir d’extraits d’un article de Nadir Iddir d’El Watan du 6 juin)
Le Musée du moudjahid a organisé une conférence en hommage à ce martyr. Un des participants, Merzak Chertouk, a exprimé son indignation contre le fait que rien ne rappelle le martyre de l’enfant du Clos-Salembier. « Il n’y a ni lycée ni rue à son nom. Le nom Maillot du (...)