Articles les plus récents

lundi 20 mars 2017

30 mars 2017 : Journée de solidarité de la FSM avec le peuple palestinien. Fin aux colonies israéliennes !

La Fédération Syndicale Mondiale organise une Journée de Solidarité avec le peuple palestinien le 30 Mars 2017 et appelle tous ses syndicats affiliés et amis dans le monde entier à être aux premiers rangs en développant de l’action spécifique !

JPEG - 15.2 ko
30 mars 2017 : Solidarité mondiale avec la Palestine
D.R. FSM

.

.

.

.

.

.

.

.

.

À l’occasion de la Journée de Solidarité avec le peuple palestinien le 30 Mars, tous les travailleurs et les gens ordinaires de la classe ouvrière du monde entier sont appelés à donner une expression réelle à leur solidarité avec le peuple de Palestine contre l’agressivité et l’occupation d’Israël, encore plus intensifiées après l’élection du gouvernement de Trump aux États-Unis, comme il ressort clairement de l’annonce de la construction de 3.000 habitations de colons juifs dans la Rive Occidentale, ainsi que du récent projet de loi de la Knesset israélienne qui légalise l’expropriation de la propriété palestinienne dans la même région.

Fédération syndicale mondiale (FSM)

mercredi 8 mars 2017

Palestine : Une victoire pour les femmes travailleuses qui luttent et résistent à l’appartheid - des ingénieures de Gaza convertissent les décombres de la guerre en béton pour la reconstruction

En ce 8 mars, nous rendrons d’abord hommage aux femmes palestiniennes dont la vie est d’abord la résistance et la lutte et en particulier les femmes de Ghaza, le plus grand camp de concentration du monde que l’appartheid israélien a rendu exangue devant le silence des grandes « démocraties » occidentales qui clament à cors et à cris leurs politiques des « droits de l’homme ».

De jeunes ingénieures palestiniennes de Ghaza ont réussi à relever le défi face à l’occupant israélien qui mobilise toute sa puissance pour empêcher l’entrée de multiples produits dans Ghaza.

JPEG - 32.1 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Elle ont mis au point un nouveau type de béton de haute qualité plus résitant que le béton traditionnel et qui va permettre la reconstruction des maisons démolies par les bombes.

Alger républicain
08.03.17

dimanche 5 mars 2017

Justice pour la Palestine, maintenant ! En finir avec la complicité européenne

JPEG - 23.6 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Un appel émis par les organisations de toute l’Europe marque et interpelle sur les 100 ans de la « déclaration Balfour » de 1917, les 70 ans du plan de partage de la Palestine voté par l’ONU en 1947 dont a résulté la Nakba de 1948 et les 50 ans de l’occupation par Israël, en 1967, de la Cisjordanie, de Jérusalem Est, de la Bande de Gaza et du plateau du Golan,

07.02.17
In BDS France

dimanche 5 mars 2017
par  Alger républicain

Mexique-Etats-Unis : Le Mexique ne recevra pas les étrangers expulsés par les Etats-Unis

« Nous avons été très clairs en ce sens et nous n’allons pas les recevoir, ils ne peuvent pas les laisser là, sur les frontières, parce que nous, nous devrons les refuser, il n’est pas possible qu’ils soient reçus par le Mexique, » a souligné le Secrétaire du gouvernement mexicain.

« Ni nos lois ni nos procédures ni nos capacités ne pourraient aider. Non seulement c’est les abandonner, ils nous ont demandé que pendant qu’ils poursuivent leurs démarches légales ici, ils soient là. C’est NON de la part du Gouvernement mexicain. »

26.02.17
in Bolivar Infos

samedi 4 mars 2017

Alger, Bologhine : Cérémonie de recueillement à la mémoire du martyr Fernand Iveton et du moudjahid Georges Acampora

JPEG - 77.2 ko
Alger : cérémonie de recueillement à la mémoire du martyr Fernand Iveton et du moudjahid Georges Acampora
Photo-APS

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

vendredi 3 mars 2017
par  Alger républicain

Témoignage de Abdelhamid BENZINE sur Serge GEX, ouvrier, communiste et militant de l’indépendance nationale

Nous donnons ici un émouvant récit à lire. C’est un texte écrit par feu Abdelhamid Benzine qui fut le Directeur d’Alger républicain.

Il évoque la vie bouleversante d’un militant communiste qui ne se voyait pas autrement qu’Algérien et qui avait offert toute sa force, son action et sa lutte pour l’indépendance de l’Algérie.

Après la libération, il s’était investi totalement et sans compter dans les tâches de l’édification nationale.

Il fut « remercié » un jour et fut explusé. Il dût donc quitter le pays pour lequel il avait tout donné et qu’il voyait comme sien.

Nous rendons hommage à Serge GEX, militant humble et modeste qui reste de ceux qui laissent d’immenses exemples d’engagement, de droiture et de militantisme.
Que son souvenir se perpétue.

Alger républicain

jeudi 2 mars 2017
par  Alger républicain

Cuba : Déclaration du ministère des Relations extérieures de Cuba : Échec d’une provocation anticubaine

Durant cette période, nous avons assisté à un redoublement des agressions impérialistes et oligarchiques contre l’intégration latino-américaine et contre les institutions démocratiques de plusieurs pays. Cette offensive néolibérale a replongé des millions de Latino-américains dans la pauvreté, des centaines de milliers ont perdu leur emploi, ont été forcés d’émigrer, ou ont été assassinés ou enlevés par les mafias et les trafiquants, alors que ne cessent de s’étendre les idées isolationnistes et protectionnistes, la dégradation environnementale, les déportations, la discrimination religieuse et raciale, l’insécurité et la répression brutale.

Où était l’OEA, qui a toujours observé un silence complice face à ces réalités. Pourquoi se tait-elle ? Il faut être dérangé pour prétendre vendre aux Cubains les « valeurs et les principes du système interaméricain », face à la dure et antidémocratique réalité engendrée par ce même système.

La Havane, le 22 février 2017

vendredi 24 février 2017
par  Alger républicain

La Fédération Syndicale Mondiale solidaire des dirigeants des syndicats emprisonnés au Kenya

Le 13 février sept dirigeants syndicaux ont été emprisonnés pour leur activité syndicale parce qu’ils ont refusé d’appeler les médecins à annuler leur grève dans les hôpitaux publics. Cette action montre une fois de plus les limites de la démocratie capitaliste. Le Juge a oublié, combien de personnes meurent au Kenya et en Afrique, en raison de l’absence de traitement médical et de la privation de nourriture qui sont causées par les privatisations du secteur public et les réductions de salaires.

Le Secrétariat FSM
14.02.17

Traduction Alger républicain

jeudi 23 février 2017
par  Alger républicain

Solidarité avec le peuple et les femmes Sahraoui(e)s

JPEG - 82.1 ko
Femmes sahraouies en manifestation pour leur liberté
D.R.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les femmes de la république Sahraoui ont célébré le 18 février 2017 leur journée [...]

Aux côtés de nos sœurs sahraouies exigeons aussi la responsabilité politique pour l’Espagne et le Maroc, pour avoir distribué illégalement le territoire Sahraoui, permettant ainsi une occupation illégale de plus de 41 ans ainsi que l’appauvrissement de son peuple.

Thaouriya
19.02.17

samedi 18 février 2017

Comment ils nous ont volé le Football (extraits)

JPEG - 989.2 ko
Comment ils nous ont volé le football
D.R. Fakir Editions

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Que s’est-il passé ?

Rien, en fait. Juste que l’argent a envahi toute la société, lentement, depuis trente ans, et que le football en est le miroir grossissant. C’est une histoire économique que ce sport nous raconte, à sa manière, des années 60 à aujourd’hui, de la libéralisation des ondes à la mondialisation des marques jusqu’aux fonds de pension, et on va la suivre décennie après décennie.
Le ballon, comme un monde en plus petit.

.

In « Comment ils nous ont volé le Football » par Antoine Dumini et François Ruffin de Fakir Editions.

samedi 18 février 2017

Communiqué de la FSM sur l’éducation des enfants réfugiés

JPEG - 38.8 ko
Enfants réfugiés
D.R. FSM

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les enfants réfugiés qui sont arrivés en Europe pendant ces dernières années, venant de Syrie, de l’Iraq, de l’Afghanistan, de Somalie et d’autres pays, ont des besoins urgents et spécifiques d’hébergement, de sécurité, de santé et hygiène et de soutien psychologique. L’éducation des enfants réfugiés est un sujet crucial, vu que la satisfaction des besoins ci-dessus se dépend en grande partie de leur éducation.
Malheureusement, la situation dans tous les pays d’accueil est la même : le pourcentage des enfants réfugiés qui vont aux écoles publiques est extrêmement bas, étant donné que la responsabilité de la gestion des sujets des réfugiés, ainsi que le financement respectif de l’UE, est attribué aux ONG, au lieu de constituer une responsabilité des États.

.

Fédération Syndicale Mondiale (FSM)

mercredi 15 février 2017

Chili. Grève massive dans la plus grande mine de cuivre du monde

Les travailleurs d’Escondida au Chili, la plus grosse mine de cuivre au monde, propriété de l’anglo-australien BHP Billiton, ont entamé jeudi une grève « dure » pour demander des hausses de salaires. [...]

Cette mine du nord du Chili produit environ 927.000 tonnes de métal rouge par an, soit 5% de l’offre mondiale. [...]

BHP Billiton, principal actionnaire de la mine, a annoncé la suspension de la production pour au moins les 15 premiers jours du mouvement, qui pourrait durer plus longtemps que celui de 2006 (25 jours).

in l’Humanité
09.02.17

mardi 14 février 2017
par  Alger républicain

Le combat de Djamila Danièle Amrane Minne pour la libération de l’Algérie

Pour rappeler l’action et le combat qu’a mené Djamila Danièle Amrane Minne, nous publiions ci-après, un extrait du livre de Mme Dore-Audibert* où elle parle de l’action des maquisardes et notamment le passage qui retrace l’action de cette courageuse et lumineuse résistante durant la guerre de libération nationale alors qu’elle était encore mineure et avait décidé de s’engager pour la libération du pays qu’elle avait adopté comme sien.

Alger républicain
14.02.17

JPEG - 10.8 ko
Djamila Danièle Amrane Minne, Professeur d’Histoire
D.R

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Dès son arrivée en Algérie, Djamila constatera et dira :

« A Ain-Fezza, le village où ma mère enseignait
j’ai côtoyé la terrible misère des paysans Algériens. »

Djamila Danièle Amrane Minne

mardi 14 février 2017
par  Alger républicain

Décès de Djamila Danièle Amrane Minne

JPEG - 20.3 ko
Djamila Daniele Amrane Minne le jour de son arrestation le 26 novembre 1957
D.R

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

La très jeune moudjahida qui avait fait face à l’armée coloniale française à l’âge de 17 ans, nous a quittés.
Son parcours et son action, témoigneront dans l’histoire de notre pays.

Alger républicain
14.11.17

vendredi 10 février 2017
par  Alger républicain

Noureddine Abdelmoumène nous a quittés

Membre de la Fédération de France du FLN durant la guerre de libération, il a rejoint les rangs du Parti communiste algérien après l’indépendance. Il a été de ceux qui se sont dressés contre le coup d’Etat du 19 juin 1965. Membre du PAGS à sa création en janvier 1966. Il échappa de justesse à une arrestation en 1967 par la sécurité militaire. Il contribua durant 22 ans, jusqu’en 1989, année de la fin du parti unique, à la construction et aux luttes du PAGS dans une clandestinité totale.

Zoheir Bessa
10.02.17

vendredi 10 février 2017
par  Alger républicain

Par compromission avec les ultras de l’Algérie Française du pouvoir colonial et d’une justice bâclée, Fernand Iveton a été lâchement assassiné

« L’exécution de Fernand Yveton est purement et simplement un assassinat perpétré par Robert Lacoste, Guy Mollet et François Mitterrand »

.

Liès Sahoura
07.02.17

lundi 6 février 2017
par  Alger républicain

Hommage à Jean Pierre SAID et Pierre COTS

Le 11 février 2017 à partir de 15h30 Jusqu’à 19h30, l’ACCA, les Amis d’Alger Républicain en France et le Parti algérien pour la démocratie et le socialisme, rendent un hommage à nos deux camarades Jean Pierre SAID et Pierre COTS.

Nous n’oublierons pas aussi à l’occasion de cet hommage que c’est le 11 février 1957, il y a 60 ans, que fut exécuté le camarade Fernand IVETON, militant communiste du PCA, condamné à mort et exécuté par l’armée coloniale française à la prison Barberousse.

Alger républicain
05.02.17

lundi 6 février 2017

La bataille de Stalingrad, il y a 74 ans

Qu’ils soient auteurs, historiens ou encore mémorialistes, beaucoup sont d’avis que la bataille de Stalingrad, sans pareille dans l’histoire mondiale tant par son envergure, son niveau de tension et le nombre de forces y participant, a été décisive dans le renversement de la guerre.

La bataille de Stalingrad a pris fin il y a 74 ans jour pour jour, le 2 février 1943.

in Sputnik
02.02.17

JPEG - 67.5 ko
Stalingrad en feu
D.R

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

mardi 31 janvier 2017

Pourquoi l’Occident falsifie l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale

[...] Les trois gouvernements, le britannique, le français et le polonais, avaient beaucoup à cacher, et pas seulement leur conduite en 1939, mais pendant toute la période après l’accession d’Adolf Hitler au pouvoir en janvier 1933.

Ironie de l’histoire, la campagne anti-russe de falsification de l’Histoire s’intensifia après le démantèlement de l’URSS en 1991. Les États baltes et la Pologne menèrent la charge. Comme la queue qui fait bouger le chien, ils entraînèrent toutes les organisations européennes bien disposées, comme l’OSCE, l’assemblée et le Parlement européens à Strasbourg, dans des déclarations ridicules sur les origines de la Seconde Guerre mondiale. Ce fut le triomphe de l’ignorance

[...] combien de gens ont-ils lu les papiers diplomatiques dans les diverses archives européennes, détaillant les efforts soviétiques pour construire une alliance anti-nazie pendant les années 1930 ? Combien de gens connaissent les responsabilités de Londres, Paris et Varsovie dans l’obstruction à la défense européenne commune contre l’Allemagne nazie ?

Par Michael Jabara Carley
29.11.16
in Strategic Culture

lundi 30 janvier 2017
par  Alger républicain

Après le départ du prédateur ArcelorMittal, les Qataris, nouveaux sauveurs providentiels de l’industrie sidérurgique algérienne, se pointent à Berrahal !!

Le complexe sidérurgique d’El Hadjar n’est pas prêt à sortir du naufrage dans lequel ArcelorMittal l’avait sciemment plongé. Les autorités algériennes ont donc décidé il y a deux ans de reprendre son contrôle. Faut-il y voir un sursaut de « nationalisme économique » ? C’est plus que douteux à voir leur passivité devant les actes de sabotage que le complexe continue à subir. L’un de ces actes que l’Expression avait rapporté il y a quelques semaines a concerné le vol d’équipements électroniques tout récemment acquis. Equipements volumineux. Ils commandent la mise en marche de l’ensemble de l’usine et qu’on ne peut subtiliser en les mettant dans sa poche ! [...]

Et la presse nationale, majoritairement acquise à la religion du « capitalisme mondialisé » nous apprend une grande nouvelle : les Qataris - qui ont, soit dit en passant, participé à la démolition de la Libye et la Syrie - sont là, chez nous. Ils vont nous apprendre à produire de l’acier. Ils ont décidé en collaboration avec nos hauts responsables d’investir pour créer une aciérie à Annaba ! Un scoop !

dimanche 29 janvier 2017
par  Alger républicain

Henri Alleg, un engagement communiste, La Question, un témoignage pour l’Histoire

[…] en diffusant à La Cité à Lausanne les ouvrages faisant connaître la réalité de la guerre d’Algérie, je participe à dénoncer l’ordre colonial et marque ma solidarité avec le peuple algérien. Dans les jours qui suivent la saisie de La Question, je rencontre Jérôme Lindon ; […]
À mon retour à Lausanne ma décision est prise : La Question reparaîtra sous le logo de La Cité.
Ce livre fut à la guerre d’Algérie ce que fut la photo de Nick Ut lors de la guerre du Vietnam, montrant des enfants brûlés au napalm fuyant sur une route.

JPEG - 4.6 ko
La Question - Henri Alleg - La Cité Editeur Lausanne

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

[…] La Question a internationalisé la dénonciation du recours à la torture, ce qui a grandement aidé la cause du peuple algérien, mais aussi, Henri Alleg a vaincu la bête humaine et cette victoire, celle de l’homme, celle du communiste, aujourd’hui comme hier, nul ne peut l’effacer.

Nils Andersson
19.01.17

samedi 28 janvier 2017
par  Alger républicain

Rencontre avec Nils Andersson mardi 31 janvier 2017

Dans ce témoignage exceptionnel, Nils Andersson évoque plus de soixante ans d’un parcours culturel et politique engagé : il fut éditeur militant en Suisse de publications anticolonialistes et marxistes-léninistes ; il a soutenu le peuple algérien dans sa lutte pour l’indépendance ainsi que les militants des réseaux d’aide au FLN et les insoumis ;

JPEG - 25.7 ko

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

jeudi 19 janvier 2017
par  Alger républicain

La santé pour les riches et la chienlit pour les travailleurs et des masses populaires

Dans tout système capitaliste, les problèmes de protection sociale et de santé sont les parents pauvres de la société. Pour ceux qui nous dirigent, ce n’est pas là, leur première préoccupation. Pour ces messieurs, leurs familles et même leurs amis, connaissant l’état de délabrement de notre système de santé, ils n’ont aucun problème pour aller se faire soigner à l’étranger et aux frais de la princesse bien sûr.

Depuis la fin l’ère Chadli Ben Djedid, tous les gouvernements, dans lesquels baigne cette bourgeoisie affairiste et corrompue, qui se sont succédés, ont tout fait pour briser et vider le contenu progressiste du programme national de santé et des services de santé et d’assurance sociale favorable aux travailleurs et aux masses populaires.

Liès Sahoura
19.01.17

lundi 16 janvier 2017
par  Alger républicain

Les Etats-Unis ont largué l’équivalent de trois bombes par heure dans le monde en 2016

Un rapport du Council on Foreign Relations (CFR) montre que Washington a bombardé la Syrie, le Pakistan, l’Afghanistan, la Libye, le Yémen ainsi que la Somalie en 2016. Pas moins de 26 171 bombes ont été larguées. 72 par jour. Trois par heure.

RT
11.01.17