Le Livre noir du capitalisme et de l’impérialisme

Articles publiés dans cette rubrique

mardi 14 août 2018

L’effondrement de l’URSS : l’historique de la trahison de Gorbatchev et Eltsine

L’URSS ne s’est pas effondrée parce que son système ne fonctionnait plus, ni parce qu’elle était économiquement affaiblie, encore moins à cause de sa guerre en Afghanistan ou autres foutaises dont les médias de propagande ont continué à nous abreuver même après la fin du bloc soviétique. Le témoignage qui suit nous raconte de l’intérieur ce qui s’est vraiment passé.

lundi 4 juin 2018

Journée internationale de l’enfant : Un sourire volé

Au moment où des enfants syriens et africains refoulés de l’Europe meurent noyés dans le plus grand cimetière marin du monde, la Méditerranée, où Israël abat des bébés palestiniens, la Journée internationale de l’enfant organisée un peu partout dans le monde peut paraître une plaisanterie. D’autant plus que des millions d’enfants invisibles, sans nom, sans (...)

dimanche 28 janvier 2018
par  Alger republicain

Pour mémoire. A la jeunesse algérienne : ce que fut le colonialisme tel que Macron refuse qu’on vienne « l’embrouiller avec ça »*

« En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens. »

Le 8.12.17
Smaïl Hadj Ali
Universitaire
.

vendredi 24 novembre 2017
par  Alger républicain

La Franc à Fric à l’œuvre, Thomas Sankara est assassiné le 15 octobre 1987. Ce n’est pas le premier

Voilà une trentaine d’année que Thomas Sankara a été assassiné, ce fut un choc pour tout le peuple Burkinabé. Les assassins courent toujours. Ce crime impuni n’est pas le premier. Chaque fois, c’est le même scénario. On n’assassine pas n’importe qui. Les bourgeoisies africaines formées dans berceau putride du capitalisme veillent. Non ce sont des hommes intègres et honnêtes, plein d’humilité et de courage qui se battent pour le bien être de leur peuple.

Liès Sahoura