Le Livre noir du capitalisme et de l’impérialisme

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 28 janvier 2018
par  Alger republicain

Pour mémoire. A la jeunesse algérienne : ce que fut le colonialisme tel que Macron refuse qu’on vienne « l’embrouiller avec ça »*

« En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens. »

Le 8.12.17
Smaïl Hadj Ali
Universitaire
.

vendredi 24 novembre 2017
par  Alger républicain

La Franc à Fric à l’œuvre, Thomas Sankara est assassiné le 15 octobre 1987. Ce n’est pas le premier

Voilà une trentaine d’année que Thomas Sankara a été assassiné, ce fut un choc pour tout le peuple Burkinabé. Les assassins courent toujours. Ce crime impuni n’est pas le premier. Chaque fois, c’est le même scénario. On n’assassine pas n’importe qui. Les bourgeoisies africaines formées dans berceau putride du capitalisme veillent. Non ce sont des hommes intègres et honnêtes, plein d’humilité et de courage qui se battent pour le bien être de leur peuple.

Liès Sahoura

mardi 6 juin 2017
par  Alger républicain

Le représentant de la plus grande puissance militaire du monde continue à semer le chaos dans tout le Moyen Orient

L’alliance stratégique des USA avec l’Arabie Saoudite n’est pas nouvelle. C’est à partir de la découverte du pétrole en mars 1938 que ce pays va se transformer radicalement sur le plan économique et engranger des moyens financiers colossaux.

C’est un pactole gigantesque que les USA ne vont pas laisser passer. C’est le début d’une alliance stratégique qui va se concrétiser par le pacte du Quincy. En échange d’un accès sans limite de leurs multinationales pétrolières, les USA vont s’engager à protéger militairement la dynastie des Saoud.

Par ce biais les USA vont prendre une place prépondérante par rapport à la concurrence effrénée des autres puissances étrangères dans tout le Moyen Orient.

Liès Sahoura
03.06.17

dimanche 21 mai 2017
par  Alger républicain

Solidarité avec la lutte des travailleurs du pétrole au Kazakhstan

Au Kazakhstan, les violations flagrantes des droits syndicaux et du travail et la répression des militants syndicaux se poursuivent. Nous nous souvenons tous des événements sanglants à Zhanaozen en décembre 2011, lorsque la police a tiré sur des grévistes et des civils non armés. Des dizaines et des centaines de personnes ont été tuées et blessées, beaucoup ont été condamnés à diverses peines d’emprisonnement.