Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 6 novembre 2011

Texte introductif lu par Noureddine Abdelmoumène lors de la cérémonie d’hommage à Georges Acampora le 29 octobre 2011

Chères sœurs, chers frères, chers amis et chers camarades.
Nous avons le plaisir et la joie de nous retrouver ensemble, dans ce bel établissement, pour rendre hommage à un des nôtres, à un des fils de l’Algérie combattante, Georges Acampora.
A travers Georges Acampora, nous rendons hommage, à toutes les filles et fils de l’Algérie qui à travers les (...)

lundi 31 octobre 2011
par  Alger républicain

Georges Acampora un des plus anciens militants communistes algériens encore en vie

La génération de patriotes qui a mené le combat pour l’indépendance du pays le connaît bien. Il avait été condamné à mort par les tribunaux colonialistes en 1957 pour avoir fait partie des groupes armés qui harcelaient la soldatesque coloniale.

C’est dans les Combattants de la Libération, groupes armés constitués par le Parti communiste algérien(PCA), que Georges Acampora avait commencé à mener des actions contre l’armée coloniale et à organiser des opérations de sabotage visant les grands capitalistes européens partisans du maintien de l’occupation coloniale.

lundi 7 mars 2011

Ould Hada, l’âme du judo ? El Biar nous laisse orphelins

Combien de fois sommes nous partis en compétition sur ses propres et faibles deniers ? En ramassant parfois de jeunes enfants dans le quartier, et en les mettant sur le tapis avec un kimono pour y dispenser sa vision éducative et exigeante de ce sport dont il fut toute sa vie un ardent défenseur, il a changé leur vie et a formé de vrais citoyens (...)

lundi 28 septembre 2009
par  Alger républicain

27 septembre 1997-27 septembre 2009 --- 12e anniversaire de l’assassinat des 12 enseignants de Sfisef par les hordes islamistes

Les 12 enseignants, dont 11 femmes, avaient été suppliciés à la sortie de la localité de Aïn-Adem, dans la région de Sfisef (Sidi-Bel- Abbès).

jeudi 3 septembre 2009
par  Alger républicain

Akila Ouared décorée

Akila Ouared décorée de La « Cavalière » de l’ « Ordre du Mérite de la République Italienne »
La cérémonie a eu lieu le jeudi 2 juillet 09 0 la Villa Hesperia sous l’égide de l’ambassadeur d’Italie et de son épouse.
Des militantes et militants de la guerre nationale de libération ainsi que les représentantes d’associations de femmes algériennes ont assisté 0 la (...)