Halte à la barbarie intégriste sioniste nazifiée contre le peuple palestinien à Ghaza et en Cisjordanie !

mercredi 20 décembre 2023
par  Alger republicain

L’armée des barbares intégristes sionistes poursuit sa guerre d’extermination des Palestiniens au prétexte de liquider les résistants qui avaient mené l’attaque du 7 octobre contre les occupants israéliens.

Toute la puissance de feu que son parrain US met à sa disposition est utilisée pour opérer à ciel ouvert le génocide, réduire la bande de Ghaza à l’état de montagnes de pierres, chasser les survivants vers le désert du Sinaï avec ou sans l’accord de l’Egypte. En deux mois, 20000 Palestiniens ont été tués. Plus de 50000 autres ont été blessés. Plus de la moitié des victimes sont des femmes et des enfants. Sur les 2,3 millions d’habitants que compte Ghaza, près de un million et demi d’entre eux ont dû quitter leurs maisons détruites, fuir les bombardements incessants en se déplaçant vers le sud où ils errent à la recherche de quoi subsister. Plus de la moitié des habitats est réduite en amas de pierres. Il n’y a plus de zones sûres. Plus d’eau potable, plus de nourriture, plus d’électricité, plus de médicaments, les rares hôpitaux en état de fonctionner sont débordés par l’afflux des blessés soignés à même le sol, etc. C’est l’enfer. Mais l’enfer est peut être plus clément. Son Créateur n’a pas imaginé les missiles, les bombes au phosphore, les avions US, qu’un peuple « élu » se donne le droit d’utiliser contre un autre pour mener son expansion et asseoir sa domination non seulement en Palestine mais bientôt dans toute la région du Moyen-Orient riche en pétrole.

Ce que racontent les propagandistes de l’armée sioniste sont de purs mensonges. Des mensonges que relayent les médias de la bourgeoisie impérialiste des pays occidentaux, combinés à leur épais silence sur les massacres en cours pour formater leurs opinions dans la haine des Palestiniens. 93 journalistes palestiniens ont été tués, soigneusement ciblés pour empêcher la vérité de frayer son chemin dans l’opinion des pays qui soutiennent inconditionnellement l’Etat sioniste, au nom de son prétendu droit à assurer sa sécurité contre les « terroristes ». Les familles de nombreux journalistes, femmes, enfants, vieillards, ont été exterminées sans pitié dans le bombardement de leurs maisons de toute évidence géolocalisées par les réseaux d’espions mis en place par l’occupant bien avant le 7 octobre.

La barbarie est déployée sous les slogans éculés de tout occupant. Punir les terroristes, assurer sa sécurité contre les « méchants » et les fanatiques qui tuent femmes et enfants à coup de couteaux ou de bombinettes. Annihiler le peuple palestinien en prétendant ne viser que les « terroristes » dans une guerre qui sera de leur propre aveu longue et exterminatrice, ce sinistre refrain est bien connu des anciens colonisés. Tous les colonialistes, effrayés par la révolte de ceux qu’ils ont cru asservir à jamais par le fer et le feu, l’ont entonné bien avant eux. L’attaque de la résistance palestinienne du 7 octobre ne fait pas exception. Elle n’a été que le prétexte providentiel pour la réalisation du « Grand Israël », but suprême de tous les sionistes fanatiques du monde.

Leur délire morbide est de rassembler sur ce petit bout de la « terre promise » 50 millions des leurs en vue de s’affirmer d’abord comme une puissance régionale, inspirant la terreur chez les peuples du Moyen-Orient, voire au Maghreb, supplétive de l’impérialisme US dans toutes ses entreprises criminelles pour perpétuer son hégémonie vacillante, puis, et pourquoi pas, son égale dans le partage du monde.

Dans la guerre implacable qu’ils mènent à cette fin, les sionistes ont sans doute exploité sans coup férir des erreurs du Hamas, comme s’ils les avaient eux-mêmes programmées ou tout au moins souhaitées pour justifier leur soi-disant « riposte légitime ». Le peuple algérien a fait l’expérience de la propagande de ses oppresseurs. Le glorieux martyr Ben Mhidi avait magistralement répondu au cynisme des vrais barbares, les oppresseurs des colonisés. Aux Massu et aux Bigeard dépêchés par la France « civilisatrice » pour traquer les « terroristes » qui transportaient leurs bombes dans les couffins, il avait eu cette réponse cinglante : « Donnez-nous vos bombardiers qui font infiniment plus de morts parmi les femmes et les enfants en détruisant les mechtas et les villages et nous vous donnerons nos couffins ». Cette équation est toujours valable, quoi qu’en on dise, partout où des résistants se dressent contre la barbarie des occupants, disposant eux de tout un arsenal d’armes et de moyens de destruction massive. Notre guerre de libération nationale est passée par là. Evidemment si la résistance palestinienne avait une armée, des tanks, des avions, une DCA pour se défendre elle agirait autrement. La résistance palestinienne ne choisit que les armes qu’elle a pour se défendre, suivant ses possibilités et des moyens adéquats comme dans toutes les luttes de guérilla dans le monde.

S’apitoyer sur les petits moments de peur des colons sionistes qui occupent des territoires palestiniens illégalement et qui organisent depuis 70 ans des tueries massives contre les Palestiniens, n’est que pure hypocrisie ou cynisme éhonté.

Il faut au contraire dénoncer sans relâche le tintamarre nauséeux des soutiens des assassins sionistes et de leurs parrains, les puissances impérialistes.

Lies Sahoura

A suivre